Home » Accueil » Danse avec les beebots/bluebots à la maternelle le Centenaire de Lavérune

Danse avec les beebots/bluebots à la maternelle le Centenaire de Lavérune

Avec le projet « Danse avec les robots », nous proposons aux MS et GS de l’école de participer à des actions

mêlant codage informatique et danse avec l’utilisation de robots bee-bots/blue-bots. Les séances menées sont progressives et se divisent en plusieurs parties : des séances «débranchées» dont des séances « corporelles » et des séances « branchées » (les élèves sont invités à anticiper, formaliser et programmer le parcours de petits robots avec des contraintes de parcours plus ou moins complexes.) Elles associeront codage et chorégraphie, situations problèmes et expression artistique.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action

La conseillère pédagogique propose une trame de séquence.

Les enseignants, praticiens chargés de la mise en place du projet, sont co-auteurs de la séquence et en font un retour d’expérience.

Le suivi est assuré à la fois par l’équipe de circonscription et par les enseignants eux-mêmes.

Effets constatés

Sur les acquis des élèves :

L’expérimentation s’est déroulée sur la période 2 (des vacances d’automne aux vacances de Noël).

Elle a fait l’objet d’une trace dans le carnet de suivi des apprentissages des élèves (cf le décret n° 2015-1929 du 31 décembre 2015 relatif à l’évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire, à l’école et au collège (article 8) et l’arrêté du 31 décembre 2015 portant le modèle national de la synthèse des acquis scolaires de l’élève à l’issue de la dernière année de scolarité à l’école maternelle).

Sur les pratiques des enseignants :

La connaissance et la maîtrise du matériel.

Sur le leadership et les relations professionnelles :

Valorisation de l’équipe enseignante, plaisir d’innover, renforcement des liens entre les enseignants et l’équipe de circonscription.

Sur l’école / l’établissement :

Tester le contenu, la longueur, le niveau des séances de la séquence proposée a permis de créer une culture commune autour de laquelle les enseignants ont échangé et mutualisé leurs retours d’expérience, et de se fédérer autour d’un projet commun en lien avec la nouveauté du programme que représente l’apprentissage du codage.

Plus généralement, sur l’environnement :

L’expérimentation a pu, dans un premier temps, se faire grâce au prêt de matériel de la FdE (Faculté d’éducation de Montpellier) et se généraliser ensuite grâce à la mallette de 6 blue-bots dont la circonscription a été dotée par l’association CATIE34. Ce matériel, accompagné de la séquence de base, est présenté lors des animations et stages pédagogiques (parfois illustré par le témoignage des enseignants qui l’ont testé) est proposé en prêt aux écoles de la circonscription.

Découvrez les ressources sur le padlet suivant:

https://padlet.com/ce_cardie1/EcolematLAVERUNEbeeboots